Skip to content

Pourquoi ne pas reprendre un club de Fitness ?

Depuis plusieurs années, les clubs de fitness connaissent un essor exponentiel qui n’est pas prêt de s’essouffler. De nombreux entrepreneurs décident de se lancer dans l’industrie porteuse du sport. Reprendre un club de fitness existant s’avère être une belle opportunité. Cependant,  il faut bien prendre en considération les points suivants et les nouveaux enjeux du secteur.

Ouvrir ou reprendre un club de fitness

Reprendre une salle de fitness, une certaine sécurité

Reprendre une salle de sport existante, déjà opérationnelle, avec une clientèle fidèle et constituée, reste tout de même un challenge. Cela semble moins risqué que de créer sa propre salle de sport. On débute avec un business immédiatement opérationnel et surtout du matériel. Reste à savoir si cette affaire est (ou sera) rentable ou pas.

De nombreuses opportunités sont offertes sur le marché. Mais, il faut rester vigilant sur différents points pour s'assurer de faire une belle affaire.

En effet, dans la majorité des cas de cession, le club de fitness rencontre de grosses difficultés financières qui empêchent toute rentabilité !

Les points à surveiller lors de la reprise d’un club de fitness

  • L’emplacement du club de fitness est un élément décisif à analyser. Assurez-vous qu’il se trouve dans une zone passante à proximité d’axes et de zones de vie, assurant ainsi un passage régulier de clients. Son accès doit être facile tant pour les piétons que pour les automobilistes.
  • Le local en lui-même doit être étudié avec soin.
    Prenez le temps de bien estimer la superficie nécessaire à votre projet.  Lors des travaux de rénovation et d’aménagement, vérifiez toutes les infrastructures (vestiaires, casiers, douches, sanitaires, espace d’accueil, contrôle d’accès…) ainsi que la mise aux normes des règles d’hygiène et sécurité, point qui doit avoir toute votre attention. Comme vous recevrez du public, vous devrez également remplir les règles de l’ERP. Cela vous garantira une mise en sécurité en cas d’incendie. N’hésitez pas à consulter le site Service Public pour vérifier vos obligations.
  • Les conditions de bail du local doivent être claires : loyer, durée, renouvellement…
  • Analyser le profil des clients vous permettra de mieux cerner ses attentes. Âge, sexe, type de sport pratiqué, les obstacles qu’ils rencontrent, leurs habitudes, leur satisfaction…
  • Vérifiez l’état des appareils de sport et prévoir le renouvellement du parc si nécessaire.
  • Un audit financier sera nécessaire pour s’assurer des comptes de l’entreprise. Cette étape est importante et permettra de négocier avec le cédant. Certains indicateurs sont révélateurs et permettent de connaître rapidement la valeur de son fonds de commerce : le chiffre d’affaires, le taux de réabonnement, la valeur des prélèvements automatiques et le taux de marge.

Un investissement important pour démarrer

Reprendre un club de fitness demande un investissement financier important. Il est donc impératif d’avoir un apport personnel minimum dans le cas d'une demande de financement bancaire.

Avec une superficie d’exploitation aussi importante, le local et son aménagement nécessite un gros investissement de départ. Les équipements sportifs doivent être adaptés à votre clientèle, tant au niveau de ses attentes qu’au niveau de la qualité. On consacre en général, plus de postes de travail dédiés à l’endurance qu’à la musculation.

Lors de l’achat de nouvelles machines, contrôlez les conditions de garantie, de maintenance et d’assistance proposées par le fournisseur.

Les salaires : premier poste de dépenses

Évidemment, pour faire tourner correctement votre salle de sport, il vous faudra du personnel qualifié, diplômé d’État et compétent pour dispenser les cours. Mais également du personnel administratif et commercial pour assurer le contact client et la force de vente.

Le poste des salaires représente une charge importante, et difficile à supporter, surtout lors de la première année. On considère qu’il représente au moins 35% du chiffre d’affaires.

Alors, ne lésinez pas sur votre force de vente et votre communication pour valider des abonnements qui vous permettront des rentrées d’argent régulières et prévisibles.Il ne faut pas oublier également le poste d’entretien et de nettoyage afin d'assurer une bonne hygiène de vos locaux !

En résumé

Les pièges sont nombreux pour reprendre un club de fitness et les vérifications se doivent d’être pointilleuses. Mais avec une bonne communication, un plan marketing étudié et un produit de qualité, vous avez toutes les cartes pour faire de votre enseigne un business rentable.

Ouvrir une salle de sport, de fitness ou de remise en forme ?

Partagez cette grande aventure avec moi !  Avant tout, vous trouverez  sur ce blog des informations essentielles qui vous permettront d'ouvrir une salle de sport, de fitness ou de remise en forme !

Certes, il existe plusieurs manières de se lancer et j'ai en choisi une. Recevez mes prochaines actualités en vous abonnant au blog !

Ouvrir une salle de sport, quelques étirements avant !